L’Église de l’Espoir, c’est  400 personnes, de toutes les générations et de plusieurs nationalités, qui se rassemblent  chaque semaine, pour connaître Dieu, étudier la Bible et pour s’entraider.

Nous cultivons une passion et un amour profond pour Jésus-Christ, pour  son message et son œuvre à la croix qui ont transformé tant de vies.

Soit lors des rassemblements du dimanche matin ou sur semaine dans les foyers, la Bible est au centre de nos réflexions pour apprendre à aimer Dieu et notre prochain, et chercher à vivre les principes enseignés par  Jésus-Christ. C’est un temps pour échanger  et prier les uns pour les autres.

La vie chrétienne se vit dans le cœur et  se traduit en action: aimer Dieu, accueillir notre prochain avec amour.

Une église chrétienne est une richesse pour la ville  pour briser la solitude, pour trouver la paix, pour grandir spirituellement et pour exprimer sa générosité.

Notre histoire

En 1961 est née une petite église, sur la rive-sud de Montréal : l’Église Baptiste Évangélique du Sud. Appelée aussi pendant un temps l’Église Évangélique Baptiste de Longueuil, l’Église de l’Espoir déménagea au fil de sa croissance; Boulevard Ste-Hélène, Boulevard LaFayette, Rue LaSalle et maintenant Boulevard Roland-Therrien.

Depuis plus de 50 ans, l’Église de l’Espoir participe à l’épanouissement de la ville de Longueuil.

C’est avec le rêve de partager la foi chrétienne et de voir des québécois découvrir à nouveau la beauté profonde du christianisme qu’un jeune couple Élisée et Marlène Beau quittèrent leur France natale pour venir s’établir ici, à Montréal, vers la fin des années 1950.

Cinquante ans plus tard, c’est toujours ce même cœur qui anime et qui rallie plus de  de 400 personnes.

L’Église de l’Espoir fait partie d’un réseau de 90 églises au Québec, nommé l’Association des Églises Baptistes Évangéliques du Québec.

Notre rêve

1

Une église émerveillée par l’Évangile.

2

Une Église qui écoute Dieu, qui cherche toujours la plénitude de l’Esprit.

3

Une Église qui connait la Parole de Dieu sur le bout de ses doigts.

4

Une Église qui a le cœur sur la main.

5

Une Église qui s’investit à fond dans la formation de disciples.

6

Une Église qui est créative, attrayante, qui vise l’excellence.

7

Une Église qui accueille l’étranger, le malheureux, le délaissé.

8

Une Église qui aime Longueuil et sa culture.

9

Une Église qui envoie des équipes solides implanter d’autres Églises.

10

Une Église qui envoie des missionnaires dans toutes les nations de la terre.

Notre équipe

L’équipe de l’Église de l’Espoir c’est avant tout plus de 150 bénévoles qui offrent généreusement leur temps pour vous accueillir chaque semaine et pour s’entraider les uns les autres. Et cette belle équipe est dirigée par un ensemble de leaders, de pasteurs, de diacres et de diaconesses, en voici quelques-uns.

Yanick Ethier

Pasteur de la Vision & de l’Enseignement

Yanick apporte généralement les exposés bibliques du dimanche matin et assure la direction de l’équipe pastorale. Il est aussi responsable de conduire l’Église dans la réalisation de la vision que nous avons à cœur de voir se réaliser pour notre belle ville de Longueuil et la région.

Luigi Pugliese

Pasteur Exécutif

Luigi est notre organisateur en chef pourrait-on dire. Il supervise et appuie le développement des différentes ressources bénévoles de l’Église tant sur le plan administratif qu’au niveau des ressources humaines.

Miguel Richard

Pasteur Mission & Communauté

Le gars branché sur le cœur de la ville, Miguel nous aide à découvrir les nombreuses opportunités et les besoins particuliers dans lesquels une Église de plus de 400 personnes peut venir «bénir» la ville de Longueuil. Les dimanche matins, il conduit une équipe nombreuse de bénévoles pour accueillir les visiteurs et les habitués. Sur semaine, il appuie les leaders des groupes de quartiers dans le développement de ces petites communautés dispersées dans le grand Longueuil et appliquées à grandir dans la foi et à aimer leur quartier.

Luc Panneton

Pasteur

Grâce à son expérience de vie et professionnelle, Luc est certainement l’une des personnes les plus sollicités par les jeunes couples en quête de sages conseil. Homme d’action et de conseil, il prend part aux grandes décisions qui orientent notre assemblée. Il est aussi responsable de la direction de l’équipe des finances.

Notre notre confession de foi

L’Église de l’Espoir s’inscrit dans la grande tradition des églises chrétiennes protestantes. Notre confession de foi, simple et succincte, présente quelques-uns des aspects essentiels et fondamentaux de notre compréhension du Christianisme.

La Bible

Nous croyons que la Bible est la Parole de Dieu complète; que les soixante-six (66) livres, tels qu’ils ont été écrits à l’origine, comprenant l’Ancien et le Nouveau Testament, furent inspirés verbalement par l’Esprit de Dieu et furent entièrement libres d’erreurs; que la Bible est l’autorité finale en toute matière de foi et de pratique, et la vraie base d’unité chrétienne.

Dieu

Nous croyons en un Dieu, Créateur de toutes choses, Saint, Souverain, Éternel, existant en trois personnes égales : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Christ

Nous croyons à la divinité et à l’humanité absolues de Jésus-Christ dans son être même, à son existence éternelle avec le Père dans la gloire avant son incarnation, à sa naissance miraculeuse d’une vierge, sa vie sans péché, sa mort expiatoire, sa résurrection corporelle, son ascension triomphale, son ministère de médiateur et son retour personnel.

Le Saint-Esprit

Nous croyons que le Saint-Esprit est une personne, absolument divine dans son être même et qu’Il convainc de péché, de justice et de jugement; qu’Il régénère, sanctifie, illumine et réconforte ceux qui croient en Jésus-Christ.

Satan

Nous croyons que Satan existe comme personnalité mauvaise, qu’il est à l’origine du péché, le suprême ennemi de Dieu et de l’homme.

L’Homme

Nous croyons que l’homme a été divinement créé à l’image de Dieu; qu’il a péché, devenant coupable devant Dieu, d’où sa dépravation totale par laquelle il encourt la mort physique et spirituelle.

Le salut

Nous croyons que le salut vient de la grâce de Dieu, que par le décret du Père, Christ a souffert volontairement une mort sanglante, expiatoire et propitiatoire à notre place et que la justification est par la foi seule dans le tout-suffisant sacrifice et la résurrection du Seigneur Jésus-Christ et que tous ceux qui sont nés de l’Esprit de Dieu seront divinement gardés et finalement rendus parfaits à l’image du Seigneur.

Choses futures

Nous croyons au retour personnel, corporel et glorieux du Seigneur Jésus-Christ, en la résurrection des justes et des injustes, en la félicité éternelle des rachetés, au jugement et à la punition consciente et éternelle des méchants.

L’église locale

Nous croyons que l’église est une compagnie de croyants immergés, appelés hors du monde, mis à part pour le Seigneur Jésus. Volontairement associée pour le ministère de la Parole, l’édification mutuelle de ses membres, la propagation de la foi et la célébration des symboles. Nous croyons qu’elle est un corps souverain, indépendant, mettant en valeur les propres dons, préceptes et privilèges qui lui ont été divinement accordés, selon la Parole de Dieu, sous la seigneurie de Christ, le grand Chef de l’ Église . Nous croyons que ses serviteurs responsables sont les pasteurs (anciens, surveillants) et les diacres.

Les symboles

Nous croyons qu’il y a deux (2) symboles seulement pour l’église, observés régulièrement dans le Nouveau Testament dans l’ordre suivant:

· Le BAPTÊME, qui est l’immersion du croyant dans l’eau, par lequel il obéit au commandement de Christ et démontre son identification avec Christ en Sa mort, Son ensevelissement et Sa résurrection.

· Le REPAS DU SEIGNEUR, qui est la commémoration par laquelle le croyant a sa part des deux (2) éléments, le pain et le vin, lesquels symbolisent le corps et le sang versé du Seigneur, proclamant Sa mort jusqu’à ce qu’Il vienne.

L’église et de l’état

Nous croyons à l’entière séparation de l’église et de l’état.

Liberté religieuse

Nous croyons à la liberté religieuse; que chaque homme a le droit de pratiquer et de propager ses croyances.

Le jour du Seigneur

Nous croyons que le premier jour de la semaine est le jour du Seigneur et, qu’en un sens spécial, il est le jour divinement établi pour l’adoration et les devoirs spirituels.

Gouvernement civil

Nous croyons que le gouvernement civil est divinement établi dans l’intérêt et pour le bon ordre de la société; qu’on doit prier pour les magistrats, les honorer consciencieusement et leur obéir, excepté, toutefois, dans les choses opposées à la volonté de notre Seigneur Jésus-Christ, qui est le Seul Maître de la conscience et le Prince des rois de la terre.